MILLE ET UNE CITATIONS #9

16:56:00


₪ Pourquoi ne pas vous donnez cette envie de découvrir des livres par autre chose que des chroniques ? ₪

Bonjour tout le monde ! ♥

Comme je viens de me rendre compte que ça fait bien longtemps que je n'en ai pas fait… Et bien j'arrive aujourd'hui avec un nouveau numéro de "1001 Citations"!! Vu que ça fait longtemps, j'ai pleins de belles pépites à vous faire découvrir ici !!

C'est toujours le même principe : il consiste tout simplement à vous "présenter" des livres avec des passages où phrases qui m'ont bien marqués pendant mes lectures. Rassurez-vous, il n'y aura point de spoil ici (le crime de spoiler quelqu'un devrait être passible de la peine de mort. Au moins.).

Bref, fini le blabla, je vous laisse maintenant découvrir ces belles réflexions des auteurs. J'espère qui vous les apprécierez autant que moi. :)

                                       • LEISA RAYVEN •                             

• « Everyone wears metaphorical masks during their lives. We all have different faces we show to work colleagues, or friends, or family. Sometimes we wear so many masks, we forget who we are underneath it all, but you have to find the courage to drop all the bullshit and revel your true self. »

• « Yes, I love you. But you have no idea how many times I’ve wished I didn’t. »

• « let’s say people are books. Everyone who comes into our lives is given a glimpse of a few of our pages. If they like us, we show them more pages. If we like them, we want them to see the unedited parts. Some people may make notes in the margins. Leave their marks upon us and our story. But ultimately, the words that are printed—that represent us as a person—don’t change without our permission. »

• « There’s only so much you can watch someone sacrifice before you realize they’re changing who they are for you, and not in a good way. »

• « Humans are strange creatures. We lie every day, in a thousand different ways. The most common lie is, ‘I have read the terms and conditions.’ The second most common lie is, ‘I’m fine. »

• “People are like stained-glass windows. They sparkle and shine when the sun is out, but when the darkness sets in, their true beauty is revealed only if there’s a light from within. »

• « Loving you,” he says, “is the stupidest, most selfish thing I’ve ever done, but I can’t stop. God knows, I’ve tried. »


                                      • EMMA CHASE •                                    

• « Le romantisme n’a de sens que dans les actions, pas dans le blabla.


• « Je sais d’expérience que la vérité peut vous faire foutre en tôle. C’est la manière dont la vérité est présentée qui fait la différence. »









                                   • RACHEL VAN DYKEN •                                   

• « Rien ne fait courir un homme plus vite que le fait de savoir qu’il peut tout avoir et tout perdre avec une seule femme. Pour être honnête, ça lui avait fichu une trouille bleue. »

• « Parfois, quand la vie est trop dure, quand on est en colère ou qu’on a peur, la meilleur chose à faire est de rire. Rire au nez de la peur, de tout ce qui t’effraie le plus. C’est la seule façon de traverser les épreuves qui te donnent envie de pleurer. »


• « Parfois, je me demande si c’est injuste de vouloir que quelqu’un soit différent simplement parce qu’on n’est pas d’accord avec ce qu’il est devenu… »


                                   • COLLEEN HOOVER •                              

• « — So you don’t think I’m a hot piece of ass ?
   With all due respect, you’ve been sitting down since I met you. I haven’t even seen your ass.”

• “Internal thoughts are internal for a reason, Carter.”

• “I love you. I’ll never leave you,” I whisper, praying the latter will soon be a lie.”

• “I do what I’m able to do, Carter. I can’t afford to worry about the what if’s.”

• “Worries flow from her lips like the random words that flow her fingertips. I reach out and try to catch them, clenching them in my fists, wanting nothing more than to catch them all.”

• “I read once that the difference between an extrovert and an introvert isn’t how you act in a group setting. It’s whether or not those group settings give you fuel or drain you. An introvert can outwardly appear to others to be an extrovert, and vise versa. But it all comes down to how those interactions influence you internally. I am definitely an introvert, because people drain me. And now I need silence to refuel.”

• “He unclenched his fists and dropped her worries, unable to catch them for her. But she picked them back up and dusted them off. She want to be able to hold them herself now.”

• “She knew exactly how cruel the world was and that’s why she kept her distance from everyone.”

• “You hold a fucking door open for a girl, she automatically thinks you’re a gentlemen. She thinks you’re the type of guy who would treat his mother like a queen. Girls see guys with manners and think there’s ne way they could be dangerous. I held every fucking door open for Sloan that I could find. I even held an umbrella for her once.”

• “Most people are transparent, but he’s like a muddy fucking river.”

• “If I had to compare her to drug, Sloan would be heroin. Heroin is nice. Heroin makes you mellow. As long as you have it in good supply, heroin would be something you could happily inject every day for the rest of your life. Maybe it’s weird to compare people to grugs, but when drugs are all you know, it’s normal.”

• “Looks have shit-all to do with love. Love isn’t found in the attraction you have to someone. Love isn’t found in the laughter you share. Love isn’t even found in all the things you have in common. Love is not, in any way, shape or from, defined by nor found in the abundance of bliss it brings two people.”

• “Love,” Carter says, his voice a little more slurred and a little bit louder. “Love is not found. Love finds.”

• Love finds you in the forgiveness at the tail end of a fight. Love finds you in the empathy you feel for someone else. Love finds you in the embrace that follows a tragedy. Love finds you in the celebration after the conquering of an illness. Love finds you in the devastation after the surrender to an illness.”

• “May love find you in every tragedy you face.”

• “Love finds you in the tragedies.”

• “It’s tragic. And that’s where the love finds you… in the tragedies.”

• “My mouth finds her again and I kiss her the way she deserve to be kissed. With conviction. With respect. With deeling.

• “ — I shouldn’t have lied to you about brother’s benefict. Sometimes I think I could treat you better than I do.
   Then why don’t you ?
   I don’t know how.”

•• “I wonder how it would feel to have someone say those words to me. I love you ! No one has ever said that to me.”

                            • ESTELLE MASKAME •                                 

• « C’est le problème avec la distance : soit vous tournez la page, soit vous comprenez à quel point vous avez besoin de la personne. »

• « Y a-t-il une différence entre aimer et être amoureuse ? Parce que je crois que c’est ce qui sépare Tyler de Dean. J’aime Dean, mais je suis amoureuse de Tyler. »


• « Je ne sais as ce qu’on est censé ressentir quand on est amoureux de quelqu’un, admet-il avec un petit rire, mais si être amoureux c’est penser à la personne chaque seconde de chaque jour… si ça signifie que votre humeur change du tout au tout dès qu’elle est là… si ça veut dire qu’on ferait tout pour elle, alors je suis éperdument amoureux de toi. »


                                 • ESTELLE MASKAME •                               

• « Je sais ce que ça fait d’être abandonnée, de passer chaque jour à se demander ce qu’on a fait de mal, ou ce qu’on aurait pu faire pour l’empêcher de partir. Je sais ce que ça fait d’avoir l’impression de na pas être assez bien. Je sais ce que ça fait de se rendre compte qu’on ne valait pas la peine. »


• « Parfois, ça vaut le coup de prendre des risques. »



                                • ELLE KENNEDY •                                 

• « La façon dont une personne réagit à un silence en dit beaucoup sur sa personnalité. »

• « J’ai la fâcheuse tendance à vouloir rendre les gens heureux, même si c’est aux dépens de mon bonheur. »

• « — Comme si tu étais tout mon univers.
   Et c’est une mauvaise chose ?
   Bien sûr. Personne ne devrait être l’univers de l’autre. C’est malsain, AJ. Si toute ta vie tourne autour d’une chose – une personne – c’est-ce que tu vas faire quand cette personne ne sera plus là ? Absolument rien. C’est malsain, répète-t-il. »


• « Le problème avec l’espoir, c’est qu’il mène trop souvent à la déception. »

                                        • C.S. PACAT •                                 

• « Pour obtenir ce qu’on désire, il faut savoir exactement ce qu’on est disposé à sacrifier. »















Vous aimerez peut-être...

0 commentaires

Merci pour vos commentaires ! ♥

Popular Posts

CHALLENGES

2016 Reading Challenge

2016 Reading Challenge
Victoria has read 5 books toward her goal of 60 books.
hide